AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La fuite furtive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystal

Administratrice fondatrice / Déesse de la seduction


avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 28/03/2009
Age : 25
Localisation : Dans mon monde donc ne vener pas m'embetter

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: La fuite furtive   Sam 19 Juin - 14:27

Iricia venait encore de s'échapper du château.
La compagnie de ses dames se faisait rare, et son frère n'était pas
souvent là pour la divertir avec ses histoires. Il la gardait
prisonnière dans le château, espérant lui passer l'envie de découvrir le
monde.
Il lui avait offert un cheval, mais à quoi bon avoir un
cheval si on ne peut le sortir et chevaucher sur son dos ?
Elle n'en
pouvait plus, elle étouffait dans sa chambre à l'apparence mortuaire :
elle devait partir, et c'était le moment, au beau milieu de l'après
midi.
Elle se faufila dans l'écurie, vêtue d'une robe de satin rouge
sang et d'un long capuchon marron cachant son visage dans l'ombre. Elle
détacha son étalon, Celio.
Celio avait un pelage aussi noir que les
ténèbres elles-même, était très intelligent et aimait par dessus tout la
douce odeur des iris.
Iricia marchait sans faire de bruit à côté de
son cheval, avançant vers le portail du château, une immense porte de
six mètres de hauteur et de quatre mètres de longueur. Quiconque la
traverse par la force ne peut trouver que la mort sur son chemin.
Heureusement
pour Iricia, les gardes étaient de bonne humeur, mais elle savait
pertinemment qu'ils ne la laisserai pas passer. Même étant la digne
héritière des Andaria, son frère avait donné des ordres très stricts.
Elle s'arrêta devant eux, les observa tour a tour, puis articula
froidement :


- Mr Andaria m'a autorisé à
sortir Celio, laissez-moi passer si vous ne voulez pas servir de
casse-croûte pour mon frère.


Les
porte s'ouvrirent immédiatement, ouvrant sur la place du marché, elle
s'avança en les fixant d'un regard noir.

___________________

La place du marché était
bondée, pleine de marchands, clients et voleurs l'arpentaient. Iricia
regardait tout partout, curieuse de découvrir ce nouveau monde de
merveilles, quand elle trébucha sur quelqu'un.


- Euh... Excusez-moi...

La personne porter un chaperon gris et un masque. Iricia était intimider par le mystérieux inconnue et elle aller l' ignorer quand soudain un garde l' interpela :

-Princesse,Princesse j'ai ordre de vous ramener au château , ordre de monsieur le roi .Eh vous la , l'homme au chaperon gris , éloigner vous de la princesse et rendez vous sans faire d'histoire.

Iricia ce retourna et aperçu le garde qui courait dans sa direction.

-Oh,oh , sa sens pas bon , accroche toi!!!

Iricia pris l'étranger par la main et courus a travers la foule, quand elle fut lasser de courir elle s'arrêta dans une ruelle et examina bien les environs espérant que l'on ne les avais pas suivis.

- Nous les avons semer ça va ? au faite je m'appelle Iricia D'endaria et toi?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://habatsu-no-sekai.forumactif.com
Shiynmey Sonozoa
Admin perverse / Poupée de porcelaine / Leader des lycans
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 02/12/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: La fuite furtive   Mar 22 Juin - 12:18

Une belle journée, ou presque. Le ciel était gris et les nuages menaçaient de cracher leur liquide appelé pluie. C'était donc le temps idéal. Mais pourquoi faire me demanderez-vous ? Pour aller faire des course dans le territoire voisin. Oui, pour un lycan cela c'était du suicide, e alors ? Un peu de piment à mettre dans la vie n'avait encore tué personne ... Enfin, quoi que ...
De toute façon, Shiynmey avait pris sa décision, elle irait aujourd'hui en terre vampirique. Et puis, ce ne serait pas la première fois qu'elle s'y rendrait. Il y a bien longtemps, elle avait même réussi à y séjourner. Il était vrai aussi qu'à cette époque on ne voulait pas d'elle dans la forêt lycanthrope. Mais depuis, tout à bien changé pour elle, ou du moins assez pour n'avoir pas le droit de venir s'aventurer dans les terres de l'ennemi. Et puis zut, qui a dit cela ? Certainement ses conseillés. Et bien qu'ils aillent se faire fouetter. Elle faisait ce qu'elle voulait, après tout, elle n'était pas à la tête de ces bêtes sauvages pour rien. Pourtant, cela n'était pas très prudent, surtout pour elle, d'y aller.
Mais que vous m'enquiquinez ! Vous croyez réellement qu'elle va s'introduire dans le château ? Certainement pas. Elle n'est si folle que cela. Elle s'en approchera peut-être, mais il était hors de question pour elle d'aller plus loin. Ce qu'elle voulait, c'était tout simplement aller faire des cours dans leur marcher, rien de plus. Pourquoi là-bas ? Tout simplement qu'elle pouvait y trouver des produits chez eux et pas dans la forêt. Bien sûr, elle pourrait dire à ses suborner d'y aller à sa place, mais cela était moins drôle. De plus, il fallait qu'elle sorte de cette verdure. Et oui, chef des lycans et pas très responsable de soit même. Elle est comme ça, on n'y peut rien.

Personne dans les rues de son village, parfait. Il alors temps de partir. Comme à son habitude, elle s'enveloppa d'une grande cape grise, histoire de se fondre dans le teint grisâtre du temps, et elle mit un masque sur son visage, pour ne pas qu'on puisse la reconnaître. Il faut dire qu'elle était bien vite reconnaissante avec son teint de porcelaine et ses yeux bleus, sans oublier sa chevelure blanche. Il ne fallait pas qu'on le reconnaisse. Imaginez un peu l'embrouille si on découvrait qu'un loup faisait ses cours chez les vampires. Cela le ferait très mal. Surtout qu'elle ne pouvait pas se permettre de disparaître pour plusieurs jours de sa forêt. Sinon ? Sinon bonjour le bordel à son retour et interdiction de sortir de chez elle. Aïe, c'était trop cher payé pour une simple escapade. Donc prudence.

Après la traversée des arbres, Shiynmey arriva bien vite sur les terres grises des vampires. L'atmosphère de ce lieu était toujours aussi glaciale, ou du moins, assez pour donner des frissons à celui ou celle qui ne serait pas habitué. Sans crainte, elle alla se mêler à la foule du marcher. Bizarrement, personne ne se tourna vers elle sur son passage. Normal lorsqu'on regarde les personnes présentes, toutes aussi glauque et lugubre les une que les autres. La louve s'approcha des étales tout en regardant les nombreux produits exposés lorsqu'une personne la percuta. Un voleur, cela ne serait pas étonnant, mais dommage pour lui, il était sur la mauvaise personne. Elle se retourna alors très vite et fut surprise de voir une demoiselle fortement bien habillée. Un vampire de rang royal. Bonjour les ennuis. Il fallait filer et haut plus vite. Elle qui pensait ne pas en voir, ce qui était pourtant normal en pleine après-midi et dans un marcher de bas étages.
La vampire la regarda à peine, ouf ! Elle n'avait pas l'air de s'intéresser à elle et cela l'arrangeait bien. Elle allait donc pouvoir faire ses courses sans problème finale ... Il ne fallait pas y compter la dessus car très vite un garde du château avait interpellé la jeune femme. Fuir, il fallait fuir, sans attirer l'attention. Elle fit alors un pas sur le côté mais elle n'eut même pas le temps d'aller plus loin que la main glacée du vampire attrapa son poignet et l'amena dans une course folle. Elle ne sut pendant combien de elles avaient couru mais assez de temps pour semer le garde et de se retrouver dans une petite ruelle.


"Merci je vais bien. Mais que faites-vous ici princesse ?"

Non, elle n'était pas sourde. Le garde l'avait bien appelé princesse. Elle était vraiment mal barré. Plus vite elle arriverait à se débarrasser d'elle, mieux cela serait pour elle. Après tout, elle ne voulait pas finir à pourrir au fond d'un cachot.

"Comment je m'appelle ? Appelez-moi Shinpi, cela serait suffira. Je suis heureuse de faire votre connaissance."

Heureuse de faire sa connaissance ?! Tu parles, elle savait parfaitement qui elle était et elle n'avait pas entendus des choses très agréables sur cette personne. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle n'avait pas donné son vrai nom. Après tout, elle ne voulait pas finir torturée, ou du moins pas tout de suite. Shiynmey espérait tout de même réussir à sortir de ces terres grises.

_________________
De l'eau, la vie est faite.
Eau, ce liquide translucide et si précieux. Pourtant, nous la gachons par nos pleures.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crystal

Administratrice fondatrice / Déesse de la seduction


avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 28/03/2009
Age : 25
Localisation : Dans mon monde donc ne vener pas m'embetter

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: La fuite furtive   Sam 24 Juil - 12:24

La température n'était pas très accueillante pour fuir.
Quelques gouttes tombaient avec un certain rythme. Les cheveux d' Iricia
était complètement mouillé. Elles marchaient tranquillement dans cette ruelle, là où presque
personne n'allait. Iricia ne voulait pas vraiment répondre a cette question et ce demander bien comment l'étrangère savait qu'elle était une princesse. Elle s'arrêta soudainement, ayant vu un objet briller au loin.
Elle s'approcha de l'endroit avec précaution. C'était qu'un simple
collier, un chaine d'or. En se pencha, Elle l'attrapa. Puis ce tourna vers Shinpi et demanda.

-C'est a toi?

Comme de fait, la pluie s'intensifia et tout les vêtement d' Iricia furent trempés en moins de 2 secondes.Sur les joues humides de la jeune fille, de grosses gouttes cristallines coulaient. Le teint pâle et les yeux décorés de cernes . Ne voyant pas plus loin que le bout de son nez , elle avança a l'aveuglette , cherchant un abri où elles pourraient s'abriter.Elle prit la jeune fille une nouvelle foi par la main et l'emmena vers le château

- Si cette pluie continue tu vas attraper froid retournons au château je demanderais que l'on t'apporte de quoi te réchauffer . Ne t'en fait pas pour mon frère , il ne te fera rien . Comme tu est mon ami , il ne peut pas te toucher et te laissera tranquille.


Shinpi ne courrait aucun danger mais Iricia savait pertinemment qu'elle allait passer un sale quart d'heure avec son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://habatsu-no-sekai.forumactif.com
Shiynmey Sonozoa
Admin perverse / Poupée de porcelaine / Leader des lycans
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 02/12/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: La fuite furtive   Dim 1 Aoû - 20:45

Shiynmey attendait une réponse du vampire, mais cette dernière préféra contourner sa question en marchant tout simplement dans la ruelle, comme si elle ne l'avait pas entendue. Cela était mal poli, enfin, elle l'était elle même en ne lui disant pas son vrai nom. Quoi que, cela ne fût pas non plus la même chose, elle faisait cela pour se protéger. Bon d'accord, il n'y a pas idée de venir faire ses cours dans les terres ennemis.
Peu à peu, le ciel s'assombrit de plus en plus avant de commencer à cracher son eau. Une pluie fine au départ mais qui s'intensifia un minimum pour devenir une vrai pluie et non un crachin. Etre mouillé, cela ne dérangeait en rien la louve et puis, elle avait le temps avant que ses vêtements ne soient détrempés. Et même à ce moment là, il serait surprenant qu'elle attrape froid. Donc pas de quoi s'inquiéter. Et puis, la princesse n'avait pas l'air de se soucier de cette eau tombé du ciel. Au contraire, elle s'intéressa même à un collier qui traîné par terre. Il était beau mais l'or n'était le truc de Shiynmey, elle préférait l'argent, bien qu'il soit dangereux pour elle. Quel dommage, ce métaux était pourtant tellement beau.


"Non, cela ne m'appartient pas. Vous pouvez le garder si il vous plaid."

Petit chose anodine dans une petite vie. Puis, Shiynmey commença à se dire qu'elle allait pouvoir quitter Iricia. Non pas que sa présence lui déplaisait, mais elle ne voulait rester au près d'une personne dangereuse pour elle. De plus, la pluie tombait un peu plus fort à nouveau. Voila un nouvel argument pour retourner chez elle, bien que cela n'était pas la porte à côté. Mais peu importait, elle, la vampire, elle ne le savait pas. Mais voila, comme on ne peut rien prévoir dans une vie, Iricia eut la bonne idée de lui attraper de nouveau le poignet et de l'emmener elle ne savait encore où. Très vite, la demoiselle lui indiqua qu'elle la faisait aller au château afin qu'elle n'attrape pas froid et que là-bas elle pourrait y rester jusqu'à que le temps se calme. Aïe ! Voila une chose dont Shiynmey n'aurait jamais pensé. Se retrouver dans le château vampirique en compagnie de la princesse Iricia en tant qu'invité. Si on le lui aurait prédit elle aurait pris cela pour une plaisanterie.

" Au ... Au château ! Non, je ne peux. Vous êtes bien trop aimable avec moi. Et puis j'ai à faire. Ne vous inquiétez pas pour ma santé."

Qu'on s'inquiète pour sa santé, non pas besoin. Les lycans ont une température corporelle plus élevé que la normal donc il en fallait beaucoup pour qu'elle attrape un simple rhume.

_________________
De l'eau, la vie est faite.
Eau, ce liquide translucide et si précieux. Pourtant, nous la gachons par nos pleures.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fuite furtive   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fuite furtive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» La fuite du tyran
» Haïti : fuite des cerveaux la plus élevée au monde
» Fuite glaciale
» La fuite du cheval ailé (Solo ou Duo, Jeu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RPG :: Woverly :: Village :: Place du marché-
Sauter vers: