AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ariane Swann

Co-Administratrice

A la recherche du Cristal...




Messages : 20
Date d'inscription : 23/12/2009

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Dim 14 Mar - 21:30

    Emeralden. Cet endroit était sans doute le seul de tout l'Orlaïs à être une terre neutre et dépourvue de civilisation. En apparence, ce lieu paraissait agréable avec son paysage essentiellement composé de verdure, mais sans être complètement à l'état sauvage. Les routes, bien que peu empruntées, étaient dégagées et aisément accessibles pour n'importe qui. Pourtant, les gens venaient rarement ici. Tout le monde craignait cet endroit maudit, qui était autrefois le lieu de culte des neuf nations. Le lieu où reposait le puissant Cristal, aujourd'hui disparu, Dieu seul sachant ce qu'il en était advenu.

    Pour le monde en général, c'était l'ancienne "maison" du Cristal, et l'endroit où neuf Envoyés s'étaient volatilisés sans laisser de trace, la gemme magique avec eux. Pour Ariane, c'était infiniment plus subtil. Emeralden éveillait une multitude de souvenirs en elle : joie, bonheur, paix, colère, méfiance, tristesse, amour, amitié, haine... Un flot d'émotion qui menaçait de l'emporter, de la noyer.

    Des visages défilèrent dans sa mémoire. Des fragments de vie commune lui revenaient. Partout où elle posait les yeux, Ariane se souvenait. Elle se souvenait de tout. La gentillesse de l'humain. L'humour du nain. La douceur de l'elfe. La perspicacité du vampire. Le bon sens du loup-garou. La gaieté de l'ange. La détermination de l'ange déchu. L'assurance du démon. Et tout ça avait été balayé par le haine, la convoitise et l'ambition.

    Pourquoi était-elle revenue ici ? Pourquoi ne pouvait-elle pas tourner la page ? Pourquoi n'arrivait-elle pas à oublier ? Pourquoi...

    - Pourquoi ça fait aussi mal ? demanda la mage, en levant la tête vers le ciel.

    La pluie lui mouilla le visage. Elle ne s'était même pas aperçue qu'il pleuvait. Machinalement, elle sortit son capuchon de son sac et noua le lacet autour de son cou avant de le rabattre sur ses longs cheveux châtains. La jeune femme resta un moment immobile, silencieuse, comme si elle faisait un deuil. Le deuil d'une ancienne vie. Le deuil d'une ancienne Ariane, souriante et enjouée, qui avait fait place à la Ariane actuelle, sombre et déchirée entre sentiments et devoir.

    Elle avait fait des erreurs. Des mauvais choix. Désormais, il fallait en assumer les conséquences. Mais Ariane était déterminée à réparer ses erreurs. Oui, l'ex-Envoyée se le promettait : elle retrouverait le Cristal. Puis ensuite...

    Ensuite, elle le détruirait une bonne fois pour toute.


Dernière édition par Ariane Swann le Mer 17 Mar - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://habatsu-no-sekai.forumactif.com/
Reira McLoren

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 19/02/2010

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.): Lames diverses, poison de reiras

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Lun 15 Mar - 20:37

Les campagnes de Neheliall défilèrent à toute vitesse sous ses yeux, le vent frais effleurant ses puissantes ailes noires comme la nuit. Le corbeaux vola agilement entre les branches sinueuses des arbres, plana au dessus de leur épais feuillage avant de piquer droit vers un champs de fleurs noires.

Un choc sourd se fit entendre dans le champ désert, puis des bras blafards s'étirèrent, et la jeune femme lissa sa longue jupe en voiles noirs opaques. Reira inspecta les environs, inspirant le parfum familier qui emplissait ce terrain sombre. Le démon tira d'un geste rageur un de ses voiles, prit dans les épines d'une rose. Celle-ci étant accrochée au tissu d'une de ses manches, elle découvrit qu'elle était d'un noir profond, presque bleu, et que son parfum était entêtant, une reira sans aucun doute...

Des images surgirent brusquement dans l'esprit de Reira, sa mère recueillant ces roses empoisonnées dans des vases de cristal à l'époque où celle-ci était encore à Redwald, à l'époque où elle était encore en vie, songea t-elle amèrement en serrant ses poings. Un autre visage lui donna un coup violent au coeur de sa poitrine, la figeant alors qu'elle reprenait sa marche : Ayron...

Sa peau diaphane, ses longs cheveux argentés qui l'avait toujours fascinée, ses yeux sombres et sa carrure imposante, ressortant sa puissance sans égal. Il était impossible qu'il soit mort comme les autres, impossible, pas lui. Pourquoi Fulgar refusait t-il de la croire ?! Reira était sa femme, elle le connaissait sans doute mieux que lui... Il n'avait pas pu périr, ou sinon à cause de quoi ? A cause de qui ? Des mages ? De ces êtres arrogants, les mêmes qui avaient mit fin à la vie de sa mère, de son cher père, et maintenant de son seul amour ?! Le sol devint brûlant, et quelques flammes jaillirent du champ au fur et à mesure que la rage du démon grandissait, tel un brasier.

Elle détourna son regard ardents des fleurs en flammes, pour scruter le ciel devant de plus en plus sombre. Un éclair déchira le ciel, et en un instant, une pluie glacée arrosa le champs de fleurs empoisonnées, libérant leur parfum en une brume suffocante, mais sans pour autant apaiser le feu provoqué par le démon. Celui-ci se remit en marche, traversa la brume de poison d'un air indifférent, ce parfum étant en aucun cas nocif pour elle, puis, d'un geste vague de sa main aux ongles longs et acérés, mit fin au brasier crépitant.

Reira arriva à la lisière de la forêt, puis repris sa forme animale, se dirigeant droit vers Emeralden, lieu où, autrefois, se trouvait le cristal. Le corbeau se posa en silence sur une haute branche d'arbre et vit un ou une inconnue près du lieu où était la gemme magique. Reira ne pouvait voir son visage, celui-ci masqué par une capuche trempée par l'averse. Son soupir de frustration se transforma en un croassement sinistre qui brisa le silence ambiant. Le démon attendit d'abord que cette personne daigne à se révéler en premier, ne la quittant pas de ses yeux perçants.

Si il s'agissait d'un des siens, elle l'aurait deviné tout de suite, mais dans le cas de cette personne, c'était même tout le contraire, ou presque... Le corbeau, secoua d'un geste brusque ses ailes aux plumes devenue bleutées et luisante à cause la pluie, ses serres griffant la branche où il était perché, l'air prêt à attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Swann

Co-Administratrice

A la recherche du Cristal...




Messages : 20
Date d'inscription : 23/12/2009

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Lun 15 Mar - 21:32

    Rien ne venait troubler le silence, sauf le crépitement monotone de la pluie. Un corbeau, qui s'était posé sur une branche d'arbre derrière Ariane, émit un croassement sinistre. La jeune femme n'y prêta d'abord pas attention, mais le volatile, les serres crispées sur l'écorce, agita ses ailes bleutées, son regard acéré ancré sur la mage. Curieux comportement de la part d'un simple oiseau... Un mauvais présage ?

    Ariane joignit les mains et marmonna un sort de détection d'une voix inaudible. Pas de doute, cette aura sombre et menaçante n'était pas celle d'un simple animal. Ayant elle-même des aptitudes de transformations animales, elle reconnut sans peine une métamorphose. De sa main gauche, elle rabattit davantage son capuchon pour mieux dissimuler son visage, tandis qu'elle plongeait sa main droite dans sa besace.

    Un sifflement fendit brusquement l'air, et la dague se planta dans le tronc, juste au-dessus de la tête du corbeau. Ariane baissa le bras et se tourna vers l'intrus. Qui pouvait bien venir s'aventurer en ces lieux maudits, à part elle ?

    - Allez, cesse de te cacher sous cette apparence, et révèle-toi, ordonna-t-elle, d'une voix basse mais clairement distincte.


Dernière édition par Ariane Swann le Mar 30 Mar - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://habatsu-no-sekai.forumactif.com/
Reira McLoren

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 19/02/2010

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.): Lames diverses, poison de reiras

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Lun 15 Mar - 21:51

- Allez, cesse de te cacher sous cette apparence, et révèle-toi, ordonna l'inconnue sans pour autant se montrer.

Le corbeau s'envola dans l'épais feuillage de l'arbre où il était perché, puis, quelques secondes plus tard, une sandale rouge sang se posa sans bruit sur une branche assez solide pour la soutenir. Reira marcha en équilibre sur la branche avant de s'y asseoir, son dos appuyé contre l'écorce rugueuse de l'arbre à moitié couverte de mousse.

Le démon observa l'inconnue qui lui tournait le dos. Elle sentait ses pouvoirs émaner d'elle, son regard fut chargé de haine lorsqu'elle devina sa race : une mage...
Quelle aubaine... pensa t-elle, sarcastique, mais après tout, pourquoi pas ? Cela la mènerait sans doute plus vite à Ayron, ainsi qu'au Cristal, et si elle refusait de coopérer, l'affaire serait réglée en un rapide feu de joie.

Reira haussa les épaules et interpella la mage d'un sifflement.

- A ton tour ma belle, fais ta part, j'ai bien fait la mienne, chuchota t-elle en sortant une rose noir de son serre-taille rouge, la balançant lentement dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Swann

Co-Administratrice

A la recherche du Cristal...




Messages : 20
Date d'inscription : 23/12/2009

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Lun 15 Mar - 22:11

    - A ton tour ma belle, fais ta part, j'ai bien fait la mienne.

    La voix derrière elle était indubitablement féminine. Probablement une démone, vu la noirceur presque perceptible qui émanait d'elle. La pluie avait presque cessée : seules quelques fines gouttes venaient encore s'écraser silencieusement sur le sol. Tournant toujours le dos à l'inconnue, Ariane baissa sa capuche, libérant une cascade de longs cheveux châtains aux reflets roux, qui retombèrent doucement dans le creux de ses reins. Sans se retourner, Ariane avança de quelques pas pour récupérer sa dague et la ranger dans sa besace.

    Puis, finalement, la mage pivota sur elle-même pour faire face à l'arrivante. Les deux femmes découvrirent le visage de chacune en même temps. Ariane ne l'avait jamais vue auparavant. Grande et mince comme un roseau, toute vêtue de rouge et de noir avec des voiles diaphanes flottant derrière elle, la démone possédait une peau d'albâtre et des cheveux d'un noir aussi brillant que les plumes du corbeau dont elle avait l'apparence peu de temps auparavant.

    - Qui es-tu, et qu'es-tu venue faire ici ? interrogea Ariane.

    Sa voix, bien que contenant un soupçon de méfiance, était déterminée, et la jeune femme se tenait bien droite face à l'inconnue. Ses yeux couleur de cendre ne trahissaient rien d'autre qu'une confiance en elle et une assurance à toute épreuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://habatsu-no-sekai.forumactif.com/
666

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 38
Localisation : Là où je suis

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Mer 17 Mar - 13:13

Elles n'avaient pas remarquées la chouette blanche qui s'était posée sur un arbre et qui les observait,curieuse.

[EDIT ARIANE : 666, un RP doit faire 7 lignes au minimum, pourrais-tu étoffer un peu plus tes post la prochaine fois s'il te plaît ? =) ]

_________________
La connaissance,c'est le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reira McLoren

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 19/02/2010

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.): Lames diverses, poison de reiras

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Mer 17 Mar - 14:26

- Qui es-tu, et qu'es-tu venue faire ici ? interrogea la jeune mage en dévisageant Reira.

La démone la détailla de ses yeux noirs, une peau d'albâtre, de longs cheveux bruns, renvoyant des reflets flamboyants à la lumière, et sans doute de la même taille qu'elle. Reira fut surprise par sa détermination, elle qui était plutôt habituée aux cris et aux sursauts lorsqu'elle surgissait. Est-ce que cette mage était la coupable de la mort de ses semblables ? La démone haussa un sourcil interrogateur, ces pouvoirs étaient nombreux, mais facilement maîtrisables.

Reira sauta de son arbre pour atterrir souplement sur ses pieds, elle marcha vers la mage puis tourna autour d'elle comme un vautour.

- Je suis un démon parmi tant d'autres, soupira t-elle sans se stopper. Mon nom est Reira.

Elle finit par se diriger vers l'arbre en face d'elle et remarqua une chouette blanche qui les épiaient sûrement depuis le début.

- Inutile de préciser que je te retourne la question, dit-elle en s'adossant au tronc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Swann

Co-Administratrice

A la recherche du Cristal...




Messages : 20
Date d'inscription : 23/12/2009

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Mer 17 Mar - 14:45

    La démone sauta à terre et atterrit sur ses pieds avec souplesse et grâce, avant des décrire des cercles autour d'Ariane, tel un rapace guettant le moment pour fondre sur sa proie. La mage ne put retenir une ombre de sourire qui releva le coin de sa bouche. Ce petit manège menaçant visait sans doute à l'effrayer. Sérieusement ?! Une autre personne serait peut-être restée pétrifiée ou tremblante devant cette femme de glace à la stature si fière et royale, mais Ariane en avait vu d'autre. Elle avait vu la haine, le sang et la mort. Un tel bluff ne l'impressionnait pas.

    - Je suis un démon parmi tant d'autres, finit par répondre la ténébreuse jeune femme à sa précédente question. Mon nom est Reira.

    Une chouette, d'une blancheur de neige, observait les cercles de Reira depuis sa branche. Ariane fronça un sourcil, pas dupe. Ils s'étaient tous donnés rendez-vous ici ou quoi ? Elle qui avait espéré profiter de la quiétude de ses lieux pour se complaire dans sa solitude avant de repartir à la recherche du Cristal.

    Reira semblait avoir également remarqué le nouveau venu, et brisa son cercle pour s'avancer près de l'arbre. Ariane se tint sur ses gardes, méfiante, et les jointures de ses doigts blanchirent, crispés sur le manche de sa dague qu'elle avait préféré reprendre en main.

    - Inutile de préciser que je te retourne la question, fit nonchalamment Reira en s'adossant au tronc, s'adressant au volatile.
    - Moi aussi, je serais curieuse de savoir qui tu es, renchérit froidement Ariane, ses yeux orages sondant la chouette de neiges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://habatsu-no-sekai.forumactif.com/
666

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 38
Localisation : Là où je suis

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Mer 17 Mar - 15:48

666,qui attendait leur départ pour visiter les lieux et ainsi connaître les origines du conflit actuel,fut surprise d'être repérée par des êtres aussi faibles.

A ses yeux,la démone ne valait guère mieux que ceux de Redwall.
l'humaine,en revanche semblait liée à cet endroit et savait sûrement ce qui s'y était passé.
Peu importe,pensait-elle,il n'y a,ici, aucune trace des démones que je cherche.

Deux endroits attirèrent son attention:Neheliall,le royaume des mages et la forêt de Liknight,territoire des Lycans.
Elle commença à battre des ailes pour s'envoler.

_________________
La connaissance,c'est le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reira McLoren

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 19/02/2010

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.): Lames diverses, poison de reiras

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Mer 17 Mar - 16:42

- Moi aussi, je serais curieuse de savoir qui tu es, ajouta avec froideur la mage à l'adresse du volatile couleur neige.

Reira contempla à son tour l'animal, qui resta un instant à les regarder avant de prendre son envol. La démone esquissa un sourire carnassier en la voyant partir, croisa le regard de la mage puis leva les yeux au ciel.

- Tu ne vas pas partir maintenant, minauda t-elle en s'avançant, c'est si malpoli...

Reira se pencha légèrement en avant, puis se métamorphosa en un imposant corbeau, volant doit vers la chouette blanche. Celle-ci ne l'avait sans doute pas remarqué. L'oiseau vola plus haut que la chouette puis piqua droit vers elle, ses serres se plantèrent dans ses ailes, les teintant de quelques petites tâches pourpres. Son bec puissant martelait son corps et bientôt, la chouette se fatigua de ce combat aérien.

Le corbeau en profita pour emprisonner une de ses pattes dans son bec et de la ramener à terre puis la jeta aux pieds de la mage qui n'avait pas bougé.
En touchant le sol Reira retrouva sa forme humaine puis lui lança :

- Au moins il ou elle parlera et puis dans le cas contraire... j'ai un poulet rôti pour ce soir, depuis le temps que je rêve de lui régler son compte, feula t-elle en adressant un regard noir à la chouette. Plus Reira fixait le sol, plus celui-ci chauffait, jusqu'à devenir brûlant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
666

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 38
Localisation : Là où je suis

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Mer 17 Mar - 17:28

Après avoir été jetée au pieds de l'humaine,666 s'amusait de l'attitude de Reira,qui pensait lui faire peur.
A qui croit-elle avoir affaire? Puis,elle sentit le sol chauffer.

Ne joue pas à ça avec moi,jeune fille,murmura 666,dont les blessures étaient guéries,tu pourrais le regretter...
A ces mots,deux cercles de flammes entourèrent Reira et Ariane.Quant ils se dissipèrent,666 avait disparue!!

Ne cherchez pas à mourir tout de suite,mesdames,leur dit 666,dont la voix semblait venir de partout,vous avez encore des choses à faire.

Comme moi...,pensa 666,qui ne pouvait plus se permettre d'être dérangée par de telle futilités et qui se dirigea vers Liknight.

_________________
La connaissance,c'est le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Swann

Co-Administratrice

A la recherche du Cristal...




Messages : 20
Date d'inscription : 23/12/2009

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Mer 17 Mar - 18:01

    Ariane, agacée, agita la main pour chasser la fumée qui l'incommodait. Elle ignorait qui était cette gêneuse qui venait lâchement de prendre la fuite après sa petite démonstration enflammée, et sincèrement, elle s'en moquait. Ce n'était pas ça qui allait la faire avancer dans ses recherches ou lui apporter quoi que ce soit d'utile. Ces démons, tous les mêmes à toujours vouloir épater la galerie avec leur pouvoirs avant de finalement fuir l'affrontement si ils se sentaient désavantagés face à leurs adversaires.

    - Bon débarras, grogna la mage en observant la chouette s'éloigner dans le ciel.

    La jeune femme posa son sac sur le sol et s'appuya contre un tronc d'arbre, passant négligemment une main dans sa chevelure aux reflets roux. La lassitude l'envahit, mais ce n'était pas le moment de se laisser aller. Lorsqu'elle rouvrit les yeux, la détermination y brillait de nouveau.

    - A nous deux, déclara-t-elle à Reira. Tu ne m'a toujours pas dit ce que tu fabriquais ici, je suis certaine que c'est une histoire intéressante...


Dernière édition par Ariane Swann le Mar 30 Mar - 18:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://habatsu-no-sekai.forumactif.com/
Reira McLoren

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 19/02/2010

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.): Lames diverses, poison de reiras

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Mer 17 Mar - 18:19

- A nous deux, déclara-t-elle à Reira. Tu ne m'as toujours pas dit ce que tu fabriquais ici, je suis certaine que c'est une histoire intéressante...

La démone arqua un sourcil, ne s'attendant pas à cette question. Le démon qui était venu les épier était désormais parti et les flammes commençait à se dissiper. La mage fixait Reira avec la même détermination que précédemment, et quelque chose lui disait qu'elle ne lâchera pas l'affaire... Coriace, pensa-t-elle, peut-être un peu trop.

- Bien, s'exclama t-elle en s'adossant à son tour à l'arbre en face de celui où était la mage. La raison de ma venue ici est sûrement comme la tienne, enfin peu importe. Depuis que le Cristal a disparu, les guerres ont éclaté, comme tu le sais, et nos Envoyés sont morts ou disparus... Mais mon but pour le moment n'est pas celui que tu crois, retrouver la cause de toutes ces morts et ces disparitions est bien le cadet de mes soucis. Si j'ai quitté Redwald pour venir ici, c'est uniquement pour retrouver quelqu'un qui m'est cher.

Reira marqua une pause, passant une main dans ses longs cheveux noirs. Le soleil commença à percer à travers les nuages, un éclat discret provint d'un des doigts de la démone, mais celle-ci ne le remarqua pas tout de suite.

- A toi maintenant, reprit Reira en fixant la mage, tout ce que je sais de toi est ta nature, comme je l'ai dit : je fais ma part, tu fais la tienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Swann

Co-Administratrice

A la recherche du Cristal...




Messages : 20
Date d'inscription : 23/12/2009

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Mer 17 Mar - 18:37

    Le visage d'Ariane ne trahit rien lorsque Reira parla les Envoyés. Mais intérieurement, son coeur de serra. Une ombre passa dans son regard. Tristesse, culpabilité. Ses erreurs ne lui avaient pas seulement fait du mal à elle. Tout l'Orlaïs avait été affecté par la perte du Cristal, et les proches des Envoyés avaient sûrement eux aussi souffert d'avoir perdu l'un des leurs.

    Ariane, cependant, n'avait ni amis, ni frère, ni soeur, ni amant pour la regretter ou se lancer à sa recherche. Elle ne manquait à personne. Mais elle savait qu'il n'en allait pas de même pour ses huit anciens amis, qui avaient chacun un entourage qui attendait leur retour dans leur pays respectifs. La jeune femme se demanda fugitivement lequel d'entre eux était donc cette personne si chère au coeur de Reira, pour qu'elle s'acharne là où tous avaient échoués ?

    - A toi maintenant, reprit Reira en fixant la mage. Tout ce que je sais de toi est ta nature, comme je l'ai dit : je fais ma part, tu fais la tienne.
    - Je n'ai rien à te dire, répondit Ariane d'une voix glacée. Tu m'as raconté ton histoire de ton plein gré, mais ça ne signifie pas que je te dois quoi que ce soit en retour.

    La jeune femme se redressa, ramassa son sac qu'elle jeta en travers de son épaule, et dépassa Reira, s'éloignant. La pauvre Reira. Ce n'était pas le genre d'Ariane d'avoir pitié des démons, mais celle-ci, accrochée à son espoir vain, lui faisait de la peine. Aucun des Envoyés ne rentrerait chez leurs familles tant que leur objectif ne serait pas atteint : le Cristal. Combien de temps cela prendra-t-il pour le retrouver ? Était-ce seulement possible ?

    - Ton projet est voué à l'échec, lâcha-t-elle à l'adresse de Reira, sans se retourner. Personne ne retrouvera les Envoyés. Ils sont probablement tous morts et enterrés à l'heure qu'il est.

    Si seulement c'était vrai... regretta-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://habatsu-no-sekai.forumactif.com/
666

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 01/02/2010
Age : 38
Localisation : Là où je suis

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Mer 17 Mar - 23:21

Malgré la distance qui les séparaient,666 n'avait pas perdu de vue les deux jeunes femmes.
S'étant vite lassée de Reira,elle se concentra sur la magicienne,qui semblait porter un lourd fardeau. 666 avait entendue dire que les envoyés,protecteurs du cristal,avaient disparus en même temps que lui.
Pourtant,il était clair que cette jeune fille,Ariane,faisait partie du groupe.
Que s'était-il donc passé pour qu'elle se sente obligée de passer pour morte?

Pour ce qu'en savait 666,les neufs élus auraient succombé à la tentation et tentés de voler le cristal....mais était-ce aussi simple?!
666 réfléchissait à la situation tout en observant Ariane,par l'intermédiaire des flaques d'eau qui l'entouraient.
Joue donc le rôle que le destin t'a donné,murmura 666,je jouerais le mien.
puis,elle partit pour de bon vers la forêt de Liknight.

_________________
La connaissance,c'est le pouvoir.


Dernière édition par 666 le Dim 13 Mar - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reira McLoren

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 19/02/2010

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.): Lames diverses, poison de reiras

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Jeu 18 Mar - 21:40

- Ton projet est voué à l'échec, lâcha t'elle à l'adresse de Reira, sans se retourner. Personne ne retrouvera les Envoyés. Ils sont probablement tous morts et enterrés à l'heure qu'il est.

La émone la foudya du regard alors que la mage s'en allait. Elle appuya sa tête contrele tronc de l'arbre derrière elle puis serra l'un de ses poings et sentit n contact glacé ere deuxde ss doigts. Le fait d'avor parlé d'Ayron lui faisait toujours aussi mal, elle d'apparence si fière avait bel et bien une faiblesse... Mort et enterré, Lui ?! Impossible, songea t-elle alrs qu'elle se redressait pour se mettre à son tour en marche.

Soudain, un fracas se fit entendre derrière elle. En se retourant, Reira vit la mage accroupie, tentant de ramasser sa besace tombée à terre. La démone eut un sourire narquois en voyant toutes les affaires éparpillées sur le sol, des divers papiers à la nourriture et les fioles de potions. Reira allait se retourner lorsqu'un rectangle de bois attira son attention. Elle le ramassa, puis le retourna entre ses mains, ses yeux parcoururent les différentes créatures représentées sur la gravure avant de subitement s'arrêter sur la dernière.

Ses yeux s'écarquillèrent alors qu'elle traçait du bout des doigts les traits fins de son visage, ses épaules et ses bras puissants... Cette lueur de défi en permanence dans ses beaux yeux noirs. Ayron.
La mage présente sur cette gravure ressemblait comme deux gouttes d'eau à celle présente à ses côtés, Tout les envoyés n'étaient pas censés être morts et enterrés ?, ironisa t-elle en adressant un nouveau regard à l'Envoyée.

Reira se dirigea à pas lents vers elle puis se stoppa, lui agitant la gravure sous le nez.

- Finalement si, dit-elle, glaciale à son tour, je crois que tu as au contraire, beaucoup de choses à me dire.

Elle pointa d'un de ses doigts le démon préent sur la gravure, doigt auquel se trouvait une bague ornée d'un rubis qui étincelait au soleil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane Swann

Co-Administratrice

A la recherche du Cristal...




Messages : 20
Date d'inscription : 23/12/2009

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   Jeu 18 Mar - 22:37

    Alors qu'Ariane s'éloignait, la vieille lanière de cuir qui tenait son sac son épaule se rompit. La besace tomba à terre, et Ariane l'ayant mal refermé tout à l'heure, son contenu se déversa sur le sol. La jeune femme leva les yeux au ciel, exaspérée. Qu'ai-je donc fait pour que vous me détestiez à ce point, Dieu ? En admettant que vous existez, parce que là, j'ai des doutes...

    Elle se baissa pour ramasser. Heureusement, les dégâts étaient limités : la plupart de ses fioles étaient restées intactes. Après avoir remis de l'ordre dans ses affaires, Ariane se releva, et réalisa brusquement qu'il lui manquait quelque chose. Elle fit volte-face, et vit que Reira tenait la planche de bois dans ses mains. Elle avait dû voler jusqu'à ses pieds lors de la chute et l'avait ramassé. Ses yeux écarquillés observaient la gravure avec incrédulité, signe qu'elle avait sans doute reconnu l'un des visages gravé dans le bois. Oh non. Oh non.

    Cette fois, c'est officiel : je suis maudite.


    Reira releva la tête et lui lança un regard accusateur.

    - Finalement si, dit-elle, glaciale, je crois que tu as, au contraire, beaucoup de choses à me dire.

    Son doigt orné d'une bague sertie de rubis pointait le visage du démon.

    - Ayron... murmura Ariane. C'est donc lui que tu cherches.

    La jeune femme ferma les yeux. Elle se souvenait sans peine de ce jour, de même que la chaleur du soleil sur sa peau et de la voix au timbre grave du démon près de son oreille.

    " - Tu es douée, remarqua Ayron en jetant un coup d'oeil par dessus son épaule. Tu as toujours été habile de tes mains.

    Ariane tourna la tête, surprise. Elle ne l'avait pas vu arriver : il avait toujours le chic pour la prendre au dépourvu. Elle fit de son mieux pour dissimuler le rectangle de bois, même en sachant qu'il l'avait déjà vu.

    - Merci, mais il n'est pas encore fini ! répliqua t'elle en souriant. Et puis, il faut bien que je m'occupe... Je tenais à garder un souvenir de nous avant que nos chemins se séparent...
    - Ça va te manquer, hein ? fit Ayron après un bref silence.

    Ariane observa autour d'elle avant de répondre. La vaste et lumineuse clairière où ils se trouvaient, ils l'avaient aménagée tous les neuf de telle façon qu'ont aurait presque dit une petite maison en plein air. Ici, il y avait leurs sacs de couchages entreposés les uns à côté des autres, avec une bâche tendue au-dessus pour les protéger en cas de pluie. Ariane s'endormait toujours bercée par les respirations endormies et les ronflements de ses compagnons.

    Là, ils faisaient du feu pour se réchauffer ou faire cuire quelque chose. Chaque jour, ils cuisinaient à tour de rôle, et nombreux avaient été les fous rires devant des repas cramés ou immangeables provoqués par les moins doués en rayon culinaire.

    A l'endroit où Ariane se trouvait, assise sur un tronc couché sur le sol, ils se racontaient des blagues ou des légendes de leurs pays respectifs. Que de bons souvenirs...

    Aussi, il y avait évidement le Cristal, lumineux et débordant de puissance. Il en paraissait presque vivant. La relique qu'ils protégeaient avec vigilance.

    Ariane soupira.

    - Oui, ça va me manquer. J'aimerais que ça ne finisse jamais. Nous sommes si biens tous ensemble... C'est comme une vraie famille.

    Ayron ne répondit pas, mais Ariane savait que sa fierté l'empêchait d'ouvrir son coeur et d'avouer que lui aussi aurait des regrets à quitter cet endroit. La mage et le démon restèrent silencieux quelques instants, puis Ayron reprit la parole.

    - Tu vas rentrer au Neheliall et devenir une grande mage. Ton avenir est déjà tout tracé Ariane, tu n'as pas à t'en faire. Je suis certain qu'on se reverra, même bien après notre mission.

    Il sourit.

    - Et puis, il nous reste encore plusieurs mois, ne sois pas si pessimiste, et profite !

    Il lui ébouriffa gentiment les cheveux et partit effectuer son tour de garde, le loup-garou venant d'achever le sien. Songeuse, Ariane le regarda s'éloigner avant de reprendre son ouvrage.""


    La mage revient brusquement à la réalité. Une grande douleur lui cisaillait la poitrine, rendant sa respiration hachée. Tentant de dissimuler son chagrin, elle arracha la gravure des mains de Reira et la rangea dans son sac, qu'elle prit soin de mieux refermer cette fois-ci.

    - Je ne peux rien pour toi, dit-elle. J'ignore où il se trouve à l'heure actuelle, ou même si il est vivant. Désolée.

    Ariane s'enfuit en courant, espérant que Reira la croirait et la laisserait enfin tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://habatsu-no-sekai.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« J'aurais tellement voulu que ce soit... différent. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [M'ci pour la validation ^^] C'est chiant de se lever... C'est chiant de respirer... C'est chiant de vivre... J'aurais tellement voulu être un cheeseburger !
» J'aurai tant aimé être à sa place [PV : Nami]
» [RESERVE] (M) Tout est tellement différent avec toi - Futur lien amoureux
» « Dans la vie tu as deux choix le matin : soit tu te recouches pour continuer à rêver, soit tu te lèves pour réaliser tes rêves »|| COLOMBE.
» J'aurais cru que...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RPG :: Emeralden-
Sauter vers: