AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ~~ Ezio ~~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezio
Dirigeant des anges
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 27
Localisation : Ah ah...

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.): - Epée de l'Île de Zehel et Le bouclier de Zehel

MessageSujet: ~~ Ezio ~~   Mer 7 Juil - 21:00

Nom: Illuminatar

Prénom : Ezio

Âge : 26 ans

Sexe : Masculin

Race : Ange

Caracère... :

Comment me décrire... Je suis simple... Assez impulsif... Mais d'un calme à en faire perdre la raison... Mon regard inexpressif, dévisageant presque l'ennemi contre qui je me trouve... Je ne me combat pas sans raison... Protecteur et possessif... J'aime rendre service à mon peuple comme à ceux qui me sont cher... Je peux être doux, tendre, amoureux... Comme sans âme, chaotique... Démoniaque...

Comme je l'ai dit plus haut... Je suis impulsif... j'ai un caractère de tigre... Très fauve... Personne ne peut me dompter... En revanche, il en faut beaucoup pour m'énerver... Mais il ne vaut mieux pas être dans les environ quand cela se produit...

Je suis pourtant d'une nature calme et posée... Mais le maigre sang de démon qui coule dans mes veines peut me rendre diabolique...

On pourrait croire que je suis tout le temps malheureux... Et cela est en partie vrai... Je vous expliquerai plus tard dans mon histoire...

Physique :

Je suis grand, environ 1M87...90... Un visage fin, régulier sans aucune imperfection... Un beau visage Angélique, laissant apparaître mes origines chaotiques... Le front haut, des cheveux pas trop courts... Voir légèrement mi-long... De couleur brun dérivant sur châtain clair... Des yeux bleus, une musculature puissante sans pour autant déformer mon corps...

Et des ailes blanches comme la pureté que je devrai représenter... Des plumes douces et soyeuses... J'en suis très fier... Mon envergure, ailes déployées, dépasse les 4 mètres... Je suis l'un des anges à avoir les plus grandes ailes du Royaume...

Je suis généralement dans une armure en acier trempé mais qui toute fois et légère comme de la soie... Très résistante, elle part de mes pieds, arrivant à ma tête, laissant quand même une ouverture pour mes ailes... Sinon, je suis dans un linge blanc, laissant mon visage libre...

D'une blancheur de peau sans aucun grain de beauté... Mon corps est pourtant assez rude et ferme... Mais d'une tendresse inégalable...

Petit plus... J'ai des crocs de démon...

Histoire :

J'étais là... Douillettement recroquevillé sur moi-même... Une de mes positions favorites... je me sentais bien.. J'étais heureux... Détendu... Je ne pensais à rien... Rien de tout ce qui peut se passer autour de moi... Tout était « dehors »... Moi j'étais dedans sans bouger... Sans rien faire d'autre que de me reposer... Un repos... Une plume... Un soupire... Comme si je n'existais pas.. Comme si je flottais dans les airs... Ou dans l'eau... Je n'avais rien... Aucune substance hallucinogène... Aucun sort de confusion... Non...J'avais accédé à une plénitude sans précédant...

Cela dura longtemps... Sauf qu'une nuit... Je fus réveillé... Tourmenté par d'effroyables douleurs... Comme si on me serrait dans un étau... Un étau dont je ne peux plus me défaire...Ecrasé par le poids de quelque chose inconnue... Pourquoi ce mal ? Que se passe-t-il ? Pourquoi sur moi ? Pourquoi pas quelqu'un d'autre...

On m'écartèle !! C'est ça !!! On brise mes muscles... On m'étire... Je vais mourir...

Je ferme les yeux.. Ne pouvant plus lutter... M'abandonnant à la douleur... Une musique Abyssale ? Je tombe déjà dans les ténèbres ?

Le néant... Rien d'autre que le néant... Je suis seul... On m'a abandonné... Pourquoi ? Personne ne m'aide...

Ma tête... J'ai si mal... J'ai l'impression qu'elle va exploser... C'est la fin avant même que le début commence...

Un éclair !! Une déchirement !! Puis la nuit...

Un cris... Une voix... Une lumière... Une intense lumière...Et j'entends de la part d'une femme :

« C'est un beau garçon... »

J'étais né...

Une autre voix... J'ouvre mes petits yeux... Je vois un homme... :

« Il s'appellera Ezio... »

Alors voici mon nom... Ezio... Fruit d'une union entre un ange et une démone... Un père et une mère différent en tout point... Et pourtant... Cette femme a mis au monde un fils... Un fils qu'elle a renié...Un fils qu'elle ne jugeait bon à rien... Un fils qui ne lui ressemblait pas... Sauf peut-être des simples crocs... Elle m'abandonna dans les bras de mon père... Ma mère... Ma tendre mère en qui je croyais... Celle qui m'a porté pendant des mois... Celle que j'aimais... Elle n'a plus voulu de moi... Je n'étais pas un démon... Un ange !! J'étais qu'un ange... Quelque chose qu'elle ne pouvait supporter... Pourtant elle a bien supporté mon père ?

Peut-être que c'était autre chose... Je ne sais pas moi-même... je doute que vous le sachiez vous...

Mon père partit avec moi dans ses bras... Il ne pardonna jamais à celle qui m'a mis au monde... jamais... Je vais en direction d'un endroit qui m'est inconnu... Je suis né dans les enfers pour me retrouver au paradis... Etrange paradoxe n'est-ce pas ?

Me voilà... Quittant un monde de corruption et de maléfices pour en trouver un parfait... Bien.. Bon... Mais je ne me sens pas chez moi... Tout est trop bien réglé... Tout est trop beau... Rien ne se passe avec des imprévus... Tout est trop parfait... Et mon père est comme moi... Pardon... Je veux dire que je suis comme lui...

Pendant 5 ans, je goûte à une vie sans violence...

Et à mon 5ème printemps... Je suis en présence que de violence... Mon père voulait me forger... Mais pas me forger comme l'un de ces anges... Arrogants, prétentieux... Qui craignent le changement et les guerres... Non... Il allait me former comme un vrai guerrier... Comme lui...

Tous les jours... Pendant des heures... Je me battais contre lui à mains nues... Je n'avais que 5 ans.. .Et je me battais déjà... Des coups puissants mais irréguliers et désordonnés... Il me remettait à chaque fois à ma place... Me balafrant de temps en temps à coups de claques... Il me faisait tomber en me disant :

« Tu n'es qu'un bon à rien !! »

Je me relevais pour le frapper... Pour me venger... Mes crocs sortis... Je me battais tous les jours avec mon père... Qu'il vente ou qu'il pleuve... Qu'il neige ou qu'un soleil de plomb était haut dans le ciel... Du matin jusqu'au soir... Ne connaissant plus la fatigue ni la douleur... Il me préparait pour endosser le rôle de guide, de Roi... Des anges...

Et oui... Mon père était le seigneur de l'île de Zehel... Pfff..

On m'apprit à lire, à écrire et à être un stratège hors-pair... Tout ça pour devenir un chef... Un chef de quoi ? D'une nation qui oeuvre pour la paix... Pourquoi m'habituer à avoir une vie de violence, alors que nous le savons très bien que jamais nous ferons la guerre... Pourtant mon père croit le contraire... A mon âge... Je ne comprenais pas...

Oh non je ne comprenais... Mais, depuis la disparition du cristal qui nous donner une abondance dans nos récoltes et dans toute notre vie au quotidien a disparu... J'ai tout compris... J'ai compris le pourquoi on m'a formé... Pourquoi nier toutes formes violence alors que nous en sommes entourées chaque jour ! Pourquoi être naïf et de ne pas ouvrir les yeux sur ce qui se passe vraiment !! Mon père les a ouverts !! Et il a de suite riposté ...

Il a envoyé notre armée, nous avons supprimé tout nos accords avec tous les autres clans... Les guerres ont commencé... Mais les Anges n'étaient pas des soldats... Sauf quelques uns... Dont mon père... Ils se mirent en guerre contre d'autres clans qui les attaquer pour des raisons et d'autres...

J'avais à peine 16 ans quand j'ai tué la première créature de ma vie...

C'était un jour où le soleil ne voulait pas se montrer... Où chaque être vivant se sentait comme oppressé... Ce jour-là... J'étais parti en « aventurier » dans la forêt de Liknight... Pourquoi suis-je allé là-bas ? D'après mon père... Le cristal se trouvait dans cette immense forêt reculée de tout... Je savais quel danger se trouvait... Mais je me suis engouffré dans cette masse d'arbre sans même me soucier des conséquences... Mon armure sur moi... Mon épée à la main... Mon bouclier au bras... Mes ailes rétractées, j'étais à la feue du moindre bruit, du moindre mouvement suspect...

Il y avait quelque chose dans le noir... Une chose ni humaine, ni animale... Une chose que je n'avais jamais vu... Un Lycan... Ces loups-garous... Tout le monde en a peur... Moi je me suis avancé vers lui...

Il se retourne, des yeux rouges sangs aurait pu révéler des origines démoniaques... Ses yeux... Je m'en rappellerai toujours... Des yeux tellement profonds... Tellement haineux... Quelque chose d'incontrôlable...

Je me mets en position de combat... A l'époque, je ne possédais pas mon casque... Mes ailes légèrement dépliées... Je lui montre mes crocs... Il a soudain un mouvement de recul... Je lui lance, tournant autour de ma proie :

« Tu n'as jamais vu un ange avec des crocs ? »

Un sourire provocateur fait son apparition sur mes lèvres... Lui il grogne rageusement... Moi, je réponds à son grognement, par le mien... Mes crocs toujours sortis...

Il s'affole et commence à m'attaquer... J'esquive son attaque... Trop lent... Je me tourne, le regardant... Ma garde tombée... Je ris légèrement... Il revient à la charge... Je me décale... Il tombe tout seul...

La bête s'énerve, rage, fureur se lisent dans ses yeux... Il m'attaque une dernière fois... Je le bloque avec mon bouclier... Ma lame vient se figer dans son buste... Mes ailes grandes ouvertes... Choc... Il tombe... Du sang... La chair... Il y a quelques secondes, puissante créature, maintenant... Corps sans âme... une simple coquille vide...

Ma mission ne fut ni un échec, ni un succès... Car... J'ai enlevé la vie de quelqu'un... Mais rien... Rien de plus... Je n'ai rien senti... C'était... Ni bien ni mal... Je ne sais pas comment expliquer... Ce n'était pas moi pendant le combat...

2 JOURS AVANT LE DEBUT DE MON REGNE

Je venais d'avoir 26 ans... Il est 00H01 et je suis sur le champ de bataille avec mon père... Une bataille contre des créatures... Des démons... Nos ennemis depuis toujours d'après le Roi... Pourtant... Il a fait un enfant avec l'une de ces démones... Je suis cet enfant...

Un moment d'absence... Un démon arrive sur moi... Je relève la tête, place mon bouclier... Il est bloqué... Je me détourne, je suis derrière lui et tranche sa gorge... Il tombe et meurt... Je m'avance dans le champ de bataille ... Rencontrant d'autres soldats... Des guerriers... Je les embroche l'un après l'autre sans même comprendre ce que je suis entrain de faire... Que suis-je devenu...

Un moment d'inattention... Un coup d'épée fait voler mon heaume... Découvrant mon visage... Je me remets en position de combat et montre mes crocs à l'individu qui lui est surpris par ma dentition... Il m'attaque... Je contre de mon épée, le frappant de mon bouclier... Il chute, ma lame se loge dans coeur...

Un cris résonne :

« Le Roi est touché !! »

Je tourne ma tête... Mon père... Je déploie mes ailes et m'envole vers le cris... Il est en bas... Je fonce dans le tas... Me rattrapant sur le corps d'un démon... Je cours en direction de l'homme touché à la poitrine par une flèche empoisonnée... Je le regarde... Il me regarde... Nos regards se croisent... Et il me dit :

« Mon fils... Je suis fier de toi... Je t'en prie... Venge moi... »

A ces mots... Je deviens fou... Je regarde l'armée des ces pourritures des enfers... Je serre mon épée... Et me lance sur eux... Ouvrant les cieux, faisant apparaître des rayons de lumière, les aveuglant tous... Ils ne voient plus rien... Mon regard embrasé... Mes crocs sortis... Du sang... Que du Sang...

Je tue... Sans aucune pitié... J'égorge, j'écorche, j'embroche, je frappe et découpe... Défonçant les crânes... Faisant de la bouillie de leurs os... Mélangeant leurs organes...

3 anges me retiennent... Mais je m'écarte de leur emprise avant de tuer le dernier Démon que je vois... 5 autres de mes semblables viennent en aide aux premiers... Je cris, je hurle... Les damnés en tremblent encore...

Nous revoilà sur l'île... Les funérailles de mon père... Mon arrivée sur le trône... Alors c'est ça être Roi... Devenir quelqu'un qui doit juger qu'est-ce qu'il pourrait être le mieux pour son peuple ?

Pouvoirs :

Je possède un pouvoir qui peut faire apparaître d'intenses rayons de lumières venant des cieux... C'est un pouvoir que moi seul puisse maîtriser... Sinon je peux former des sphères de plasma ou d'ultraviolets pouvant brûler voir faire disparaître le ou les victimes qui subissent ça...

Mes pouvoirs me fatiguent rapidement... Mais depuis... Je me bats rarement... Sauf si c'est réellement important...

Test Rp =

« Alors le voici... »

Un rire cinglant à en faire pâlir un mort se fait attendre... Mes yeux fermés... Je suis à genoux, mes bras relevés par deux monstres sans têtes... Ou peut-être que l'ombre les cache... Non... Ce sont des ombres...

« Ezio... Le guide du peuple des Anges.... »

Un autre rire... Diabolique... Cauchemardesque... Vous savez, on m'a toujours dit que les rêves et les cauchemars sont deux choses complètement similaires... Sauf que les cauchemars... Nous pouvons les vivre... J'en ai la preuve aujourd'hui... Je vie un véritable enfer !

Mes muscles sont brisés... Ma tête baissée, mon sang coule le long de ma gorge, faisant une rivière difforme le long de mon torse, arrivant sur mon pantalon blanc qui n'est plus qu'un océan rouge pourpre.... Un océan où seul les morts peuvent s'y baigner...

« Hmmm... Il n'est pas si puissant que ça.... »

Une nouvelle voix ? J'ai l'impression de la reconnaître... Mais que se passe-t-il ? Une illusion créée par mon esprit ? Une réalité ?

Je bouge légèrement et je reçois une gifle en réponse à mes mouvements :

« Chuuuuut, on ne bouge pas l'emplumé... »

Je serre les dents, ma joue brûlante, ressortant sur ma peau immaculée sans imperfection... J'ouvre les yeux... Une vague... Du flou... Le néant... Suis-je mort ? L'enfer ? Ou banni ?

Je redresse ma tête, mon regard vers la forme inconnue qui semble être une femme... Une femme plutôt grande, dans la lumière cadavérique créée par une torche à la chaleur glaciale, j'observe des ailes... Une démone... J'en suis sûre... Elle s'échappe... Cette ombre dansant sur le mur... Tel une flamme dans un feu qui crépite dans la nuit noire éclairée par seulement les astres dans les cieux...

Elle revient... Un éclat brillant prolonge son bras... une lame ? Une épée... Mon épée !! Oui je la reconnais... Le pommeau... La garde... Les signes gravés dessus...

Cette forme... Si complexe et simple à la fois s'approche de moi... Le tranchant de la lame vient jouer sur la peau de mon cou... Elle s'arrête longuement sur ma joue... Puis sous mon menton pour le faire relever un peu plus... Je vois ce sourire.... Un sourire inhumain... Un sourire de monstre... Des crocs acérés... Un visage à la peau sombre... Des yeux de braises aussi effrayants que les portes de Redwald..

Et d'un coup... le déchirement... :

« Bonjour mon Fils... »

Ma mère ? Non... Nooon.. C'est impossible...

La lame se lève... Je la regarde s'abaisser sur moi... Un fracas... Un éclair... Puis la nuit... Le chaos...

------------------

Je me réveille en sursaut... Une légère goutte de sueur coule le long de ma tempe... Je respire bruyamment... Je me rends compte seulement que c'était un rêve... Pardon... Un cauchemar...

Les lueurs du jour ne sont pas encore apparues... Je me lève de mon lit... Déployant un peu mes ailes pour les dégourdir... Je passe une main sur mon front... Soupirant...

Je me dirige vers le balcon de ma chambre... Un léger vent... Un courant d'air si doux... Si agréable... Je ferme les yeux... Profitant de la fraîcheur de l'aube... Une simple rosée du matin... La vie... Cette vie... Comme un jardin endormie.. Sans rien... Sans impureté... Et puis dans une heure ou deux... Le jardin est réveillé... Tout le monde s'active à ses occupations... Comme si rien ne s'était passé avant le réveil...

Je prends une grande inspiration... Laissant le temps filé... Je craque mon dos et prend la route d'une simple salle d'eau où un bain était déjà préparé... Un bain... Pfff... Une vie bien trop réglée...

Laissant mes affaires ainsi que mon linge blanc plus loin... Je m'avance vers la gigantesque bassine où j'y plonge mon corps en entier... Je me lève prestement sans me prélasser... J'ai d'autres choses prévues aujourd'hui...

Je sors... Me séchant rapidement... Et me dirige vers ma chambre où est postée mon armure... Je me mets en face d'elle... je la regarde longuement, enfilant en même temps le linge que je dois porter en dessous... Et dire que c'est moi ça...

Je dépose mon doigt... Effleurant les courbes géométriques de « l'homme de fer »... Cette chose si résistante... Et fragile en même temps... A côté y est déposé mon bouclier... Un sphinx ornant le dessus comme simple blason...

Je défais les attaches... Déposant les épaulières... Plaçant le plastron, rattachant les deux parties... Puis les jambières ainsi que les bottines de fer... Refermant les deux clapets et reliant les deux parties entre elles... J'attache le pagne bleu argenté où les armoiries de ma famille y font leurs effigies... J'attache les avants bras puis les mitaines d'acier trempé...

Je suis prêt... Je laisse mes ailes sortir à l'arrière... Et je regarde mon heaume... Ce casque qui couvre mon visage... Celui qui dévoile juste mon regard... La mort a-t-elle un visage ? Oui... Elle en a un... Tout ceux qui donne la mort... Tout ceux qui tue...Oui... Voici les multiples facettes de la mort... Quelque chose qui se trouve dans vos mains... Puis elle disparaît... Pour s'abattre sur vous ensuite... Le principe de ce jeu... C'est de tuer... Sans se faire avoir le plus longtemps possible...

Je prends la derrière pièce de mon armure et la mets sous mon bras... Je sors de ma chambre... Mes pas résonnent dans le couloir du palais... Un silence si mystérieux y git... Un silence dont je brise la tranquillité sans aucun scrupule...

Je m'avance vers la salle où je peux communiquer... Celle où je serai le moins dérangé par les bruits environnant... La plus calme de toute l'île... Car oui... je dois parler à notre souverain à tous... Notre Dieu...

Pourquoi dois-je lui parler ? Car j'ai plusieurs choses à lui demander sur la façon dont il assure notre sécurité... Et surtout... Pourquoi nous a-t-il abandonné... Pourquoi a-t-il abandonné mon père... Je sais que c'est égoïste... Mais cette question me tourmente... Et la réponse me tortura encore plus...

Tiens... Je viens de distinguer trois classes de terreur dès à présent... :

La peur de l'autre... Elle n'est pas intéressante... Elle est basée sur de la provocation, des intimidations et de rabaissement... Une soumission à l'autre quoi...

La peur de la nouveauté... Nous avons tous peur de ce qui est nouveau... C'est normal... C'est un instinct primaire...

La dernière peur est celle qui nous tient tous... C'est la peur de mourir... C'est ça qui nous donne envie de vivre... Qui nous donne espoir et qui nous prend... Celle qui nous réchauffe...

Moi... Je n'ai plus peur... Plus peur de rien... Ni d'être soumis et d'être une simple chose qui a des phobies... Ni peur de mourir.. Et c'est ça qui fait ma force... Je suis une coquille vide et indestructible... Ma raison m'échappe, je deviens une bête sauvage sans principes... Je deviens un simple animal... Je suis tout ce que l'on ne peut espérer... je suis... Sans âme... J'ai bien un cœur, oui d'un jeune ange, je l'avais placé dans un bocal jusqu'à que l'on soit séparés lors d'un combat...

A croire que je ne crains personne ? Pourtant si...

Pourquoi n'ai-je plus peur... Car je n'ai plus rien... Non plus rien... Et c'est ça qui me tourmente le plus... Plus rien en qui croire .... Plus rien en quoi se réfugier... Pourquoi une telle sanction m'est infligée ? Une question que je vais devoir poser à Segin...

Je continue ma route en direction de cette salle... Perdu dans mes pensées je ne fais pas attention à une Dame de la cour... Quelqu'un de haut placé d'ailleurs... Elle me fait signe... Mais je ne lui réponds que par un regard froid... Elle ravise sa main... Moi... Je ne perds pas de vu mon objectif.. Quelques secondes plus tard... Elle est derrière moi... Je sens son regard sur mon être... Que doit-elle penser de moi ? Un monstre tout simplement...

Oui... Je me considère comme un monstre sans âme... Voilà ce que je suis vraiment... Alors... Si je ne suis que ça... Qu'elle est la raison pour laquelle on m'a envoyé ici ? Je me le demande encore... Pour souffrir ? Peut-être...

Je suis à quelques pas de la salle... Et pourtant j'hésite à entrer... Je place ma main sur la poignet... Et là... Comme un vide vient s'emparer de moi... Que suis-je entrain de faire... J'appelle à l'aide quelqu'un qui jamais viendra à notre secours... Je demande à une divinité... De nous secourir... Nous... Misérables êtres sans importance... Je me voile la face... Non... J'essaye de me persuader que c'est pour les autres que je fais ça... Pourtant... Ce n'est que pour moi...

L'hypocrisie... Je tombe dans ce sentiment... Oh... Non... Pas un sentiment... Mais bel et bien un état d'âme dont j'essaye de me débarrasser depuis la mort de mon père. Être confronté à ça tous les jours... Toutes les heures.... Toutes les minutes et les malheureuses secondes de mon existence sans importance... C'est un supplice... Alors... Je ne suis pas hypocrite... Non...Je suis simplement quelqu'un à qui on lui a donné un mal-être et qui ne veut pas le reconnaître...

Je fronce les sourcils... Chassant mes idées... Et ouvre la porte dans un fracas silencieux...

Devant moi se trouve, un autel... Des offrandes ainsi qu'une bougie dont la flamme bleue fait apparaître des formes sublimes, rêveuses et imaginaires... Des formes que même un démon envierait de voir...

Je me déplace dans la pièce... Posant mon casque sur une des marches sur l'autel... Par respect je rétracte mes ailes, je me mets à genoux devant les nombreuses offrandes... Et dit d'une voix simple :

« Être supérieur... Toi qui nous a donné la vie à tous... Toi... Segin le juste... Donne moi la permission de te parler... »

Rien ne se passe pendant un moment... Je reste longuement dans cette position... Ma tête baissée... Sans aucune allure de soumission certaine...

Puis... Comme dans un théâtre antique... J'entends d'une voix claire, rauque et ancestrale :

« Ezio... Fils d'Altaïr Illuminatar... Guide du peuple des anges... Que me veux-tu ? »

Je réfléchis... Et me relève... :

« Seigneur tout puissant... »

Mon ton n'est ni très engageant ni très cérémonieux... Je m'avance sur une marche...

« J'ai besoin que vos réponses avisées sur plusieurs de mes questions... »

Sans attendre il me répond :

« Parle... »

J'avance un peu plus... Ma tête relevée, cherchant du regard quelque chose que je ne peux voir...:

« Mon père s'est fait tuer... Pendant une bataille... »


« J'en suis désolé pour toi... »

« Mais... Vous auriez pu intervenir... Je croyais que vous étiez celui qui protégeait notre peuple depuis des temps immémoriaux... »

Mon regard devient sombre malgré la clarté de mes yeux bleu-gris...

« Et bien... Si j'étais intervenu lors de cette bataille... Imagine les répercussions invraisemblables que cela aurait pu causer... Une guerre sans merci entre nous... Divins... Votre terre aurait été anéantie... »

« Je... »

Il n'a pas tort... je ne peux pas répliquer... :

« Alors pourquoi ne pas nous aider dans nos recherches sur la connaissance, la paix, la sagesse...? »

« Ce n'est pas mon domaine... »

« Vous pourriez au moins nous donner des indications ou bien nous aider pour construire de nouveaux bâtiments, être de nouveau en harmonie ? »

« Je ne peux faire ça... »

Mon ton devient plus ferme :

« Oh sii ! Vous me pouvez le faire ! »

Il relance :

« Sans le pouvoir du cristal, je ne... »


« Oh !! »

Je m'exclame:

« Arrêtez un peu... Ce cristal est perdu ! Laissez tomber vos recherches... Créez en un autre ! Et puis, si vous êtes si divin, vous pouvez faire ce que vous voulez ! »


Sa voix résonne dans les murs de la pièce me faisant déséquilibrer légèrement :

« Je ne peux !! Ce cristal était unique !! »

Je n'ose plus répondre... Si sa colère s'abat sur mon peuple... Je m'en voudrai bien plus... Je lui dis simplement... :

« De quoi ai-je peur ? »

« Comment ça ? »

« De quoi ai-je peur ? »


« Je ne comprends ta question... »

Je relance une troisième fois... :

« De quoi ai-je peur si même l'idée de la mort ne me fait pas pâlir... »

Un silence se fait... Alors... Divinité... :

« Si tu ne connais pas la peur de la mort... Résigne toi à connaître une vie sans espoir ni amour... »

Sa réponse me fige... Que veut-il dire ?

« Maintenant retire-toi et réfléchis bien... Si tu n'as pas peur de la mort elle-même... Alors... Pourquoi, la mort de ton père, te tourmente-t-elle autant ? »

Je ne réponds rien... Restant immobile... Puis un son sort de mes lèvres... Pendant que je reprends mon casque et me dirige vers la porte :

« Merci Divin Segin... »

J'ouvre la porte... Et la referme, me dirigeant vers la grande salle...

Alors c'est pour ça... Si je comprends bien... Il faut que je me trouve une raison de vivre autre que mon peuple... Pour le moment... ce n'est pas gagné...



VOUS


Prénom : Justine

Âge : 20 ans

Comment avez-vous connu le forum : Google est notre ami des fois...

Code : [Codes validés par Neph]


Dernière édition par Ezio le Sam 10 Juil - 12:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shuyin

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 27
Localisation : Meauzac

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.): hache

MessageSujet: Re: ~~ Ezio ~~   Jeu 8 Juil - 19:37

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neph De Flowright
Neph le plus mignon
Neph le plus mignon
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 25
Localisation : Dans un pays merveilleux ou vous ne me trouverez jamais, na ! ^^

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or: 1000
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: ~~ Ezio ~~   Sam 10 Juil - 12:48

Bienvenue meme si depuis le temps c'est deja dit (pour la forme je le dirais quand meme, na ! ^^)

A part ça pour moi la présentation est bonne ainsi que le test rp.

Cependant j'attends l'avis de Shiyn pour validée ou non cette fiche car nous avons peut etre en face de nous le futur guide des anges et il serait inconscient de prendre une décision de manière irréfléchie. ^^

_________________
Neph De Flowright

Protéger son peuple avant tout autre chose, est-ce suffisant ? L'avenir nous le dira.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://habatsu-no-sekai.forumactif.com/
Shiynmey Sonozoa
Admin perverse / Poupée de porcelaine / Leader des lycans
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 02/12/2009
Age : 26

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.):

MessageSujet: Re: ~~ Ezio ~~   Lun 12 Juil - 10:24

Bienvenue =3

Bin, je n'ai rien à redire sur ta fiche, à vrai dire je l'adore. Autant l partie histoire que rp ^^.

Donc bienvenue parmis nous dirigeant des anges ^o^.

_________________
De l'eau, la vie est faite.
Eau, ce liquide translucide et si précieux. Pourtant, nous la gachons par nos pleures.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezio
Dirigeant des anges
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 27
Localisation : Ah ah...

Feuille de personnage
Sac à dos:
Bourse de pièces d'or:
Armes (2 max.): - Epée de l'Île de Zehel et Le bouclier de Zehel

MessageSujet: Re: ~~ Ezio ~~   Lun 12 Juil - 13:01

Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~~ Ezio ~~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~~ Ezio ~~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ezio Freza {fin}
» Impromptu, si on peut dire. [Dudu/Eva/Ezio]
» Ezio Bonvisi, le surveillant qui se prend un plaisir de te faire chier.
» Ezio Auditore Da Firenze
» Contes et légendes d'un monde oublié [Ezio]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie Administrative :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: